Cantonné au rôle de remplaçant en début de saison, Rémy Cabella s’est fait une place dans le onze montpelliérain. Auteur de performances intéressantes, le joueur commence à susciter les convoitises. Comme celle de l’Espanyol Barcelone. Intérêt auquel Louis Nicollin a répondu avec tact comme à son habitude.

 » Le quoi ? C’est quoi cette bête ? Ça doit être une grosse équipe ça… Je ne connais que deux équipes en Espagne. Dans ce cas, il vaut mieux aller jouer à Lens en deuxième division. De toute façon, il a encore trois ans de contrat. «  Le président de la Paillade ne devrait (peut-être) pas trop faire le beau. Car la saison prochaine, les deux équipes pourraient se retrouver en Ligue des champions. L’Espanyol Barcelone est en effet à quatre points de la C1 en Liga.

Commentaires

Tags

 
 
 
P