Aux micros des médias officiels de la FIFA, Javi Martínez est revenu sur l’échec cuisant de l’Espagne aux Jeux Olympiques. Le milieu de terrain explique les raisons de cette hécatombe, avant de parle de l’avenir.

« Nous avons laissé passer une formidable occasion, car nous avions une équipe et un entraîneur de très grande qualité. Mais parfois, le football est ainsi fait. Nous n’avons pas joué à notre meilleur niveau, même si je reste convaincu que nous méritions beaucoup mieux. La chance n’a vraiment pas été de notre côté.

Prenez le match contre le Honduras. Nous avons eu 24 tirs cadrés, dix occasions franches et trois poteaux, mais le ballon n’est jamais entré. Les Honduriens ont deux occasions et ils mettent un but. Il n’y a pas grand-chose à faire dans ces cas-là. Contre le Maroc, il n’y avait aucun enjeu, mais nous avons voulu faire preuve de professionnalisme et nous avons tout donné pour gagner ce match, prendre les trois points et quitter la compétition sur une bonne note.

Quoi qu’il en soit, je crois que nous pouvons être fiers du football que nous avons produit, surtout contre le Honduras. Mais il y a des jours où vous pouvez faire tout ce que vous voulez, le ballon ne franchira pas la ligne. Notre principal regret est d’avoir gâché tout le travail réalisé ».

Commentaires

Suggestion d'articles:

  1. Javi Martínez n’a pas digéré
  2. L’Espagne éliminée des Jeux Olympiques
  3. Iker Muniain impatient de jouer le Honduras

Tags