En ces temps de crises, tout le monde en prend pour son grade même le football (même si les retombées sont nettement plus relatives…). C’est donc pour cette raison que les membres de la sélection espagnole se sont mis d’accord pour baisser la prime de victoire à l’Euro. C’est le journal ibérique, El Confidencial qui l’évoque dans ses colonnes. Au lieu de 500 000 (comme le dernier Euro) ou 600 000 (comme lors du mondial sud-africian remporté contre les Pays-Bas), les joueurs de la Roja ne toucheront « que’ 300 000 euros. Le football en Espagne se serre aussi (un peu) la ceinture.

 

Commentaires

 
 
 
P