S’il était encore en vie, Miki Roqué aurait soufflé ses 24 bougies hier lors d’une fête en famille et entre amis. Malheureusement, le footballeur n’est plus de ce monde, après l’avoir quitté il y a quelques semaines à l’âge de 23 ans. Le joueur du Betis Seville a succombé à un cancer du bassin. Bien que sa famille est triste d’avoir perdu un de ses membres, la mère du défunt parle de l’état d’esprit qu’avait son fils quelques jours avant de décéder.

« Malgré toutes ses souffrances et ses batailles, Miki a été très heureux. Il nous a quitté en était en heureux et nous a montré le chemin à suivre. Il me disait que si quelque chose venait à arriver, même si ça n’arriverait pas, mais au cas où, que nous devions aller de l’avant. Jusqu’au dernier moment, Miki était conscient. Il s’est battu pour vivre et pour remercier tous ceux qui l’ont soutenu. Il avait la joie de vivre ».

Commentaires

Tags

 
 
 
P