Parti à Valence depuis la relégation de Grenoble en 2010, Sofiane Feghouli a connu une traversée du désert avant de s’imposer comme titulaire à Valence. Le troisième de Liga recevait la lanterne rouge et s’est laissé surprendre à domicile. Bien que réduits à neuf, les joueurs du nord de l’Espagne ont vaincu les Valencians. Mais selon le Franco-Algérien, la défaite n’est absolument pas méritée.

 » Pardon ? Non. L’équipe a bien joué, mais a manqué de chance. Nous avons fait un bon match. On aurait même pu gagner 5 à 0. C’était trois points importants, mais nous devons aller de l’avant. Nous avons un match très important samedi (ndlr: à Getafe), contre un adversaire très difficile à jouer à domicile  » a indiqué l’ancien joueur de Grenoble qui s’est fait une belle place dans le onze d’Unai Emery.

Commentaires

Tags

 
 
 
P