Après une campagne difficile, Fernando Torres finit sa saison en beauté : champion d’Angleterre et champion d’Europe avec Chelsea, champion d’Europe et Soulier d’Or avec l’Espagne.

Ce n’était pas gagné. Décrié, critiqué, voire insulté, Fernando Torres n’a pas vécu une saison facile. Lui-même l’a déclaré il y a quelques semaines dans les colonnes de AS. « Cette saison, j’ai senti des choses que je n’avais jamais senti. J’ai senti qu’on m’a traité d’une manière à laquelle je ne m’attendais pas. (…) J’ai passé de très mauvais moments. Les pires de ma carrière. Et je ne veux pas les revivre ». 

Si sa campagne avec Chelsea s’est achevée par un sacre en Premier League et en Ligue des Champions, le début de l’Euro n’a pas été si simple. En effet, l’unique buteur en finale de l’Euro 2008 face à l’Allemagne a passé plus de temps sur le banc que sur le terrain lors du Championnat d’Europe des Nations. Mais El Niño a profité des moments passés sur la pelouse pour inscrire trois buts et donner deux passes décisives.

Saison difficile en somme, mais qui s’achève par deux titres en club, une énième Coupe d’Europe avec l’Espagne et un titre personnel qu’est le Soulier d’Or. Une fin en beauté.

Commentaires

Tags

 
 
 
P